Nos tarifications

Tarifs - Modes de Paiement - Crédit d'Impôts


Tarifs dégressifs suivant le nombre de prestations et/ou contrat(s) sollicité(s)
  • Majoration des prestations effectuées entre 6 h et 8h puis entre 20 h et 23h : +25 %
  • Majoration des prestations effectuées les dimanches et jours fériés non chômés : +25 %
  • Majoration jours fériés chômés (1er mai et 31 décembre) : 100 %
  • Frais kilométriques : 0,70 €/Km pour toutes prestations au-delà de 30 km de NOISIEL – LIMEIL BREVANNES ou du lieu de départ de la prestation (pour les accompagnements notamment)
DEVIS GRATUITS – AUCUNS FRAIS D’ABONNEMENT

MODES DE PAIEMENT

Vous avez la possibilité de régler par :
  • Chèque
  • Virement
  • Chèque Emploi Service Universel préfinancé (CESU)
Le Chèque emploi service universel préfinancé (Cesu préfinancé) est un titre spécial de paiement à montant prédéfini (comme un titre-restaurant) identifié au nom du bénéficiaire et réservé au paiement de salaires ou de prestations de services à la personne ou de garde d’enfants. Il s’obtient auprès de votre employeur, mutuelle, assureur, caisse de retraite, conseil général ou tout autre organisme habilité.
AVANTAGES FISCAUX – CRÉDIT D’IMPÔT
 
L’avantage fiscal prend la forme d’un crédit d’impôt sur le revenu égal à 50 % des dépenses engagées pour des prestations de services à la personne dans la limite de 12 000 € par an.
 
Des majorations du plafond annuel de dépenses (jusqu’à 20 000 € maximum) peuvent intervenir en fonction du nombre d’enfants à charge, de la présence d’enfants handicapés, d’ascendants vivants au domicile du déclarant… (article 199 sexdecies du code général des impôts).
 
Ce plafond est applicable pour toutes les activités de services à la personne, sauf pour :
 
– le petit jardinage à domicile : plafond limité à 5 000 €
– l’assistance informatique et internet : plafond limité à 3 000 €
– le petit bricolage : plafond limité à 500 € (une intervention ne peut dépasser 2 heures)
 
L’article 82 de la loi n° 2016-1917 du 29 décembre 2016 de finances pour 2017 généralise le crédit d’impôt à l’ensemble des ménages pour les dépenses exposées à compter du 1er janvier 2017.